RSS

Tag Archives: Digital 4 EDUcation

Luxembourg and Cyber-Security: HOW did it START?

Luxembourg and Cyber-Security: HOW did it START?

.

Evolution of Education: Wordle Logo

 

.


Luxembourg and Cyber-Security: HOW did it START?

HACKATHON LUXEMBOURG-2016.

Luxembourg, a tiny country with ONLY 590.667 inhabitants (January 2017) in the heart of Europe and one of the smallest countries in the world, WHERE MOST persons don’t even know where to find it on the map, shows up as an international country well known and recognized for its Cyber Security knowledge, as well as its skills in ICT.

.

Learn more:

First of all: there is a lot of internal stuff which I am NOT authorized to publish and also some stuff which I don’t know! Luxembourg has also published a lot of articles in different languages (French, German) which I would attend to translate, it would take me years to do so! SO, I took the decision to publish the texts as as in the published languages!! For the really interested persons they would know how to translate them 😉 But let us GO for the most known important: Luxembourg is actually and since its start on Cyber Security showing UP with <===> Proactive-THINKing <===> in its mind!! Let us find out HOW it started:

 

1996: Creation of the CLUSSIL

Just a few months after the publication of the European Data Protection Directive (officially Directive 95/46/EC on the protection of individuals with regard to the processing of personal data and on the free movement of such data) the CLUSSIL (CLUb de la Sécurité de Systèmes d’Information – Luxembourg) was created by 13 IT Security Specialists:
Jean-Marc Buchet, Jean-Marie Déom, Francis Durigneux, Hans-Werner Eiden, Sandrine Gallouédec, Carlo Harpes, Anne Hendrick, Claude Lenert, Bruno Mamer, August Mordijck, Yves Reding, Stephen Purser, Marc Schintgen.

1998: Gust MEES

First website about Cyber Security from a private person, Gust MEES. At the time people told me that I am crazy to publish about Cyber Security as THEY didn’t realize about it (MOST even STILL don’t in 2017!!).

2002: Gust MEES gave courses about Cyber Security in “Internetstuff ETTELBRÜCK” in Luxembourg.

2002: CASES

Personnes :

  • Serge Allegrezza – Directeur Direction de la Propriété Intellectuelle
  • Jean-Marie Reiff – Responsable OLAS
  • Henri Grethen – Ministre de l’Économie
  • François Biltgen – Ministre délégué aux Communication
  • Alexandre Dulaunoy – Consultant serveurs du monde du libre
    • Organisateur Hack.lu
    • Plus tard responsable CIRCL
  • Yves de Pril et William Robinet – CONOSTIX
    • Développeur du premier managed security system pour SME

 

2004-2007: MySecureIT 

Gust-MySecureIT

Click image to enlarge, please.

.

Cyber Security courses from Gust MEES were mandatory in Luxembourg EDUcation up from “7ème” (12-13 year old’s) and were THE FIRST in Luxembourg EDUcation.

2004: Gust MEES created the website http://www.internetmonitor.lu

2004: Lancement du premier projet CERT (23.5.2004 eLuxembourg)

04.02.2005: Lancement officiel de CASES

Le site web de CASES a été officiellement lancé le 3 février 2005 par le Ministre de l’Économie et du Commerce extérieur. 

Au cours de l’année 2005, CASES a fait trente-deux présentations dans le cadre du Plan Directeur National de la Sécurité des Systèmes et Réseaux d’Information et de CASES. Ces présentations ont été faites lors de rencontres de spécialistes au Luxembourg et à l’étranger ou sous forme de missions de sensibilisation.

Le projet CASES a été reconnu comme good practice dans le domaine de «awareness raising» par L’ENISA (European Network and Information Security Agency). Lors d’une conférence tenue à Bruxelles le 14 décembre 2005, le Luxembourg a été demandé de présenter ce projet devant les représentants des autres pays membres de l’Union européenne. CASES a été spécialement félicité pour ses efforts notamment dans le domaine des PME et de la sensibilisation des adolescents.

Le Ministère de l’Économie et du Commerce extérieur a, dans un commun effort avec le Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, organisé une campagne de sensibilisation pour les enfants des classes de septième de tous les lycées au Luxembourg. CASES a élaboré le contenu de la formation qui a déjà été distribué à une quinzaine de classes.

CASES a, ensemble avec le CSRRT-LU (Computer Security Research and Response Team – Luxembourg) organisé la conférence HACK.LU, une conférence qui a rassemblé de très nombreux professionnelles du domaine de la sécurité informatique. La conférence a connue un très grand succès, tant dans la presse spécialisée que parmi les participants.

2005

Personnes

  • Etienne Schneider
  • Angélique Joyeux – rédaction français
  • Cyril Pierre-Bausse
  • Pour Telindus
    • Carlo Harpes
    • Cédric Mauny
    • Thierry Zoller

Le site de CASES a été officiellement lancé le 3 février 2005 par le Ministre de l’Économie et du Commerce extérieur.

Au cours de l’année 2005, CASES a fait trente-deux présentations dans le cadre du Plan Directeur National de la Sécurité des Systèmes et Réseaux d’Information et de CASES. Ces présentations ont été faites lors de rencontres de spécialistes au Luxembourg et à l’étranger ou sous forme de missions de sensibilisation.

Le projet CASES a été reconnu comme good practice dans le domaine de «awareness raising» par L’ENISA (European Network and Information Security Agency). Lors d’une conférence tenue à Bruxelles le 14 décembre 2005, le Luxembourg a été demandé de présenter ce projet devant les représentants des autres pays membres de l’Union européenne. CASES a été spécialement félicité pour ses efforts notamment dans le domaine des PME et de la sensibilisation des adolescents.

Le Ministère de l’Économie et du Commerce extérieur a, dans un commun effort avec le Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, organisé une campagne de sensibilisation pour les enfants des classes de septième de tous les lycées au Luxembourg. CASES a élaboré le contenu de la formation qui a déjà été distribué à une quinzaine de classes.

CASES a, ensemble avec le CSRRT-LU (Computer Security Research and Response Team – Luxembourg) organisé la conférence HACK.LU, une conférence qui a rassemblé de très nombreux professionnelles du domaine de la sécurité informatique. La conférence a connue un très grand succès, tant dans la presse spécialisée que parmi les participants.

La version beta de l’outil de communication CASiX développée par CASES a été présentée et délivré à plusieurs partenaires. Ceux-ci vont l’utiliser pour la communication avec leur communauté et pour la communication avec le nœud national CASES. CASES a lancé une étude d’analyse des risques basée sur la méthode française EBIOS dans le Ministère de l’Économie et du Commerce extérieur, et ce en vue de formaliser une politique de sécurité pour le Ministère.

Lancement officiel de cases 04.02.2005

Première Hack.lu dans la chambre des métiers

Conférence sécurité pour PME dans la chambre des métiers

Début des formations MySecureIt

2005.03.23 Signature du premier contrat de collaboration avec la Suisse – MELANI

2006: Gust MEES

In February 23, 2006 Gust MEES was presenting an innovation, a theater piece about Cyber-Security to explain the youth about the dangers of the Virtual-World (the internet). It was a great success, read my blog about it (in French) below, please:

.

LTML-TIP-Gust-Artikel-Presse

Click the image to enlarge it, please.

2006

Le projet CASES a été reconnu comme good practice dans le domaine de «awareness raising » par L’ENISA (European Network and Information Security Agency). Lors d’une conférence tenue à Bruxelles le 4 octobre 2006, le Luxembourg a été demandé de présenter ce projet devant les représentants des autres pays membres de l’Union européenne. CASES a été spécialement félicité pour ses efforts notamment dans le domaine des PME et de la sensibilisation des adolescents ainsi que pour son travail effectué sur l’analyse des routeurs WiFi vendus par les ISP luxembourgeois.

Le Ministère de l’Économie et du Commerce extérieur a signé pour le compte du projet CASES une entente de collaboration avec le Centre de recherche informatique de Montréal dans le domaine de la sensibilisation des PME aux risques informatiques.

Les relations avec la Direction Centrale de Sécurité des Systèmes d’Information en France ont été intensifiées en vue de pouvoir conclure une entente de collaboration en 2007.

Le Ministère de l’Économie et du Commerce extérieur a, dans un effort commun avec le Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, continué sa campagne de sensibilisation pour les enfants des classes de septième des lycées au Luxembourg. CASES a élaboré le contenu de la formation qui a déjà été distribué à une trentaine de classes.

2007-LUSI:

.

2007

Présentations et participation aux conférences

  • Au cours de l’année 2007, l’équipe de CASES a fait plus de quarante présentations dans le cadre de ses missions décrites dans le Plan Directeur National de la Sécurité des Systèmes et Réseaux d’Information. Ces présentations ont été tenues lors de conférences en matière de sécurité de l’information au Luxembourg, comme notamment le « Internet Security Day » , et à l’étranger, respectivement sous forme de missions de sensibilisation, principalement dans es écoles primaires et secondaires luxembourgeoises.

  • Enfin, CASES a contribué à l’organisation de la deuxième édition de la conférence internationale HACK.lu. Cette conférence a de nouveau su rassembler de très nombreux professionnels du domaine de la sécurité informatique. La conférence a connu un très grand succès, tant dans la presse spécialisée que parmi les participants. À cause des attaques de type phishing, CASES a organisé un workshop tenu par l’organisation hautement renommée AntiPhishingWorkingGroup.

Campagnes de sensibilisation

  • Des campagnes de sensibilisation pour fonctionnaires et employés ont été lancées au sein du ministèrede l’Économie et du Commerce extérieur, du Centre Informatique de l’État, de la Représentation Permanente du Luxembourg à Bruxelles ainsi que de l’ADEM. Lors de ces campagnes, les agents ont été sensibilisés dans des séminaires liés aux risques à la société de l’information.

  • CASES a organisé un stand à la Belle Étoile pour le Safer Internet Day, une initiative de la Commission européenne. Pendant toute une semaine, des adultes et des enfants ont pu s’informer sur les risques d’Internet et passer des tests de connaissance. La commissaire Viviane Reding a été accueillie et plusieurs classes d’école sont venues faire leur permis web.

  • Une campagne contre le cyberbullying (harcèlement via les nouvelles technologies de l’information et de la communication) a été lancée en forme de projet pilote dans un lycée du Luxembourg. CASES a réussi à motiver tous les opérateurs de téléphones mobiles, le ministère de l’Éducation nationale, la Police grand-ducale, le Parquet, l’Université de Luxembourg ainsi que le projet www.lusi.lu à s’investir dans le projet et à trouver une réponse à ce nouveau fléau.

  • CASES a accueilli plus de quatre mille personnes intéressées à son stand à la foire d’automne. Les visiteurs ont reçu des brochures sur la sécurité et ont pu assister à des présentations expliquant comment faire du commerce électronique sécurisé. Grâce aux ordinateurs de l’Internet Stuff” enfants et adultes ont pu passer des tests de connaissance ou consulter le site de CASES pour trouver des conseils pratiques. CASES a aussi invité sur son stand l’ABBL ainsi que le projet Luxembourg Safer Internet (www.lusi.lu).

Le site Internet www.cases.lu

  • De nouveaux contenus (6 grands dossiers et de nombreuses recommandations) ont été publiés sur le site de CASES. Plus de quatre-vingt alertes ont été mises sur le site pour avertir les internautes de vulnérabilités critiques ou importantes. La version allemande du site a également été lancée en 2007. CASES est aujourd’hui un des portails publics les plus visités au Luxembourg.

  • Deux permis web ont été conçus et mis en ligne. Le premier http://pwws.cases.lu est destiné aux enfants et vérifie leur savoir-faire dans plusieurs domaines du cyber-mode. Après avoir passé le test avec succès, les enfants peuvent imprimer un certificat. Pour les adultes, un permis vérifiant les bons reflexes nécessaires pour faire du commerce électronique en toute sécurité a été publié sous l’adresse http://epass.cases.lu.

  • -Des conseils spécifiques pour le commerce électronique sécurisé ont été publiés sur le site de CASES. Un “flyer”commerce électronique a été rédigé et sera mis à disposition dans les guichets de banques dès début 2008.

Les collaborations de CASES

  • CASES, ensemble avec le CERT luxembourgeois, a aidé plusieurs banques de la place ainsi que l’ABBL à réagir de façon coordonnée contre les nombreuses attaques de type Phishing qui ont eu lieu entre fin juillet et fin août 2007. PREMIERES attaques de type physhing.au Luxembourg.

Un projet pilote qui a pour but d’établir de bonnes pratiques sécuritaires au cœur des maisons de jeunesse a été lancé en collaboration avec le Service National de la Jeunesse et le ministèrede la Famille. Le but est de sécuriser le réseau informatique des maisons de jeunesse et d’élaborer une politique de sécurité ainsi qu’un code de bonne conduite pour adolescents.

  • CASES a contribué à l’élaboration d’un guide de bonnes pratiques pour la mise en place de réseaux sans fil dans des locaux publics. Le but de ce guide est de sécuriser le réseau sans fil et d’élaborer une politique de sécurité ainsi qu’un code de bonne conduite pour les clients. WiFi sécurisé

  • CASES a entamé une coopération avec le nouveau service de la DCSSI française en matière de sensibilisation du grand public.

  • CASES a été élu parmi les projets phares du domaine de la sensibilisation en Europe et a été invité pour la troisième fois de suite par l’European Network and Information Security Agency (ENISA) à faire une présentation sur le fonctionnement du projet.

  • CASES a, au cours des dernières années, su acquérir plusieurs partenariats avec des organisations étatiques étrangères ayant les mêmes missions de sensibilisation.

Projet CIP – Critical Infrastructure Protection La Direction du Commerce extérieur et de la Sécurité informatique a lancé, ensemble avec la Direction de l’énergie, un nouveau projet dans le domaine de la protection des infrastructures critiques dans le secteur de l’énergie. Des propositions, en vue de l’harmonisation de la terminologie pour l’analyse de risque et pour la gestion de crises, ont été élaborées. Des principes d’établissement du glossaire contenant les définitions et abréviations utilisées à travers tous les documents du projet ont été définis et un glossaire a été rédigé. Un schéma de classification selon trois dimensions (confidentialité, intégrité, disponibilité) avec plusieurs classes par dimension et règles de sécurité a été conçu et publié sur le site de CASES. Ce schéma servira de base pour un schéma de classification interne aux organisations. Il est destiné en premier lieu à créer un cadre pour l’échange d’informations entre le ministère de l’Economie et du Commerce extérieur et les opérateurs CIP. Finalement une cartographie des menaces a été rédigée.

Projet de mise en place d’un CSIRT gouvernemental

La Direction du Commerce électronique et de la Sécurité informatique, en collaboration avec d’autres acteurs gouvernementaux majeurs du domaine de la sécurité de l’information (CIE, CCG,..), est le chef de file dans le projet de mise en place d’un CSIRT national (CSIRT pour “Computer Security Incident Response Team”). Ce nouveau centre de gestion des incidents de sécurité informatique fournira les services suivants aux entités gouvernementales:

  • gestion et réponse sur incidents,

  • veille technologique,

  • bulletins d’alertes et d’avertissements,

  • point de contact et de coordination national pour toutes questions du domaine de la sécurité de l’information.

Dans le cadre du projet CSIRT, la Direction du Commerce électronique et de la Sécurité informatique a participé aux réunions du TF-CSIRT (http://www.terena.org/activities/tf-csirt/), du FIRST (http://www.first.org), ainsi que d’autres fora internationaux, lui permettant de développer des partenariats importants pour la suite du projet.Démontrant sa forte implication dans le domaine CSIRT, le ministère a co-organisé et hébergé la formation TRANSITS (formation spécialisé CSIRT, effectué par TF-CSIRT, et unique dans sons genre) au Luxembourg.

Projet Politique de Sécurité

La Direction du Commerce extérieur et de la Sécurité informatique a commencé à rédiger une politique de sécurité basée sur les standards de la famille ISO/IEC 27000, standards internationalement reconnus dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information. Une vingtaine de politiques ont été rédigées, les procédures y référant sont rédigées au cours de l’année 2008. Ce projet vise premièrement à réaliser une politique de sécurité pour le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur et, deuxièmement, à donner aux autres Ministères et administrations intéressées un guide de mise en place.

2008.

2008: LISA Stopline started 2008

LISA Stopline started 2008, became member in 2008 and changed to Stopline in 2012

2008: Gust MEES published FREE courses about Cyber Security on Google Knol; Google Knol discontinued its services on MAY 1st 2012; NO trace anymore :(((

Knol-Author-of-the-week

Through the way-back-machine web.archive.org I found back some stuff:

2008

Au cours de l’année 2008, l’équipe de CASES a fait plus que cinquante présentations dans le cadre de ses missions décrites dans le Plan Directeur National de la Sécurité des Systèmes et Réseaux d’Information. Ces présentations ont été tenues lors de conférences en matière de sécurité de l’information au Luxembourg, comme notamment le “Internet Security Day 2.0” ou encore les Midis de l’Europe, et à l’étranger, respectivement sous forme de missions de sen sibilisation, principalement dans des ministères et administrations luxembourgeoises.

  • CASES a su réaliser l’exploit de former dans l’année scolaire 2007-2008, les enfants des lycées classiques et techniques fréquentant les classes de 7 ème au Luxembourg. Dans plus de cent-vingt classes primaires, des actions de sensibilisation similaires ont été réalisées. Ainsi le Luxembourg est le premier pays en Europe qui a su réaliser un tel exploit. Plus que sept mille enfants et adolescents ont été sensibilisés en 2008. Un rapport sur l’état actuel a été publié sur Internet.CASES a aussi réalisé une dizaine de soirées d’informations pour parents d’élèves.CASES sensibilise aussi aux risques d’arnaques sur Internet.

  • CASES a participé au salon de l’éducation organisé par la Ville de Luxembourg et à la journée “Summer –Spill a Spass” organisée par la Ville de Dudelange, aux ateliers pédagogiques du Lycée Marie Consolatrice à Esch/Alzette. CASES est intervenu lors des journées pédagogiques de la Banque de Luxembourg et a participé à la “e-City roadshow” organisée par la Ville de Luxembourg. CASES a activement participé au “LuSI day” tenu au Forum Geesekneppchen, au “SIGI-day” à Contern et aux “Journées du livre” à Bascharage.

  • Enfin, CASES a contribué à l’organisation de la deuxième édition de la conférence internationale “HACK.lu”. Cette conférence a de nouveau su rassembler de très nombreux professionnels du domaine de la sécurité informatique. La conférence a connu un très grand succès, tant dans la presse spécialisée que parmi les participants.

Campagnes de sensibilisation

  • Des campagnes de sensibilisation pour fonctionnaires et employés ont été lancées au sein du ministère de la Fonction Publique et de la Réforme administrative, Trésorerie de l’État, Centre de Logopédie, du Cadastre et de Cercle asbl. Lors de ces campagnes, les agents ont été sensibilisés dans des séminaires liés aux risques à la société de l’information.

  • CASES a su réaliser un partenariat avec “Le Luxemburger Wort”. CASES a publié chaque semaine un article de sensibilisation dans ce journal de très grande couverture. Ainsi plus de quarante articles de presse ont été publiés.- Dans le cadre de la coopération avec le “Luxemburger Wort”,

  • un test de “Wardriving” a été réalisé dans la Ville de Luxembourg. Ce test a démontré que la sécurité dans le domaine des réseaux sans fil est déplorable.

  • – CASES a contribué à une dizaine d’émissions radio sur 100,7.

  • CASES a accueilli plus de quatre mille personnes intéressées à son stand à la foire d’automne. Les visiteurs ont reçu des brochures sur la sécurité et ont pu assister à des présentations sur des attaques via “Chevaux de Troie”. Un espace de jeu pour enfants avec un quiz sécurité a été proposé avec un très grand succès. Lors de la foire d’automne, une campagne de sensibilisation aux risques liés à “Bluetooth” a été réalisée.

  • Une enquête sur les performances du social engineering a été réalisée en partenariat avec l’Université de Luxembourg. Lors de cette enquête, il a été essayé d’inciter les personnes questionnées à donner leur mot de passe. Plus de 1000 personnes ont été questionnées. Un rapport détaillé a été publié sur le site de CASES.

  • – CASES a lancé le label “suivant les réflexes CASES”. Une première déclinaison de ce label a été réalisée avec le label “WiFi sécurisé” qui a été attribué, après audit, à 3 sociétés sur 6 sites

Projet Politique de Sécurité

  • CASES a, ensemble avec le ministère de la Famille et le SNJ, réalisé un projet d„envergure pour mettre en sécurité les Maisons de Jeunes. Une politique de sécurité ainsi que des guides de bonnes pratiques ont été réalisés.

  • En collaboration avec le ministère de l’Éducation, un projet pour la mise en sécurité des Écoles primaires a été entamé. Deux projets pilotes ont été entamés.

  • Un projet de mise en place d’une politique de sécurité a été lancé en 2008 au sein d’une administration gouvernementale

 

2009

CASES a su réaliser l’exploit de former dans l’année scolaire 2008-2009, tous les enfants des lycées classiques et techniques fréquentant les classes de 7èmeau Luxembourg. Beaucoup de classes primaires ont été formées, et ce à partir de l’âge de 9 ans. En tout CASES a sensibilisé les enfants de plus de 300 classes. Ainsi le Luxembourg est le premier pays en Europe qui a su réaliser un tel exploit. Plus que sept mille enfants et adolescents ont été sensibilisés en 2008. Un rapport sur l’état actuel a été publié sur Internet. CASES a aussi réalisé une vingtaine de soirées d’informations pour parents d’élèves.

CASES a participé au «Kannerstaat» de la ville de Junglinster.

CASES a publié un support scolaire, destiné aux instituteurs et aux parents. Ce livre vise à fournir les informations nécessaires pour pouvoir éduquer les enfants dans différents domaines liés à la sécurité de l’information. LEITFADEN

Collaboration avec le DNR

NACKT im NETZ

2010

  • Campagne brosses à dents
  • Création de smile GIE

 

2010: BEESECURE

Le ministre de l’économie Jeannot Krecké a présenté le 8 novembre 2010 BEE SECURE, un projet commun du Ministère de l’Economie et du Commerce extérieur, du Ministère de la Famille et de l’Intégration et du Ministère de l’Education et de la Formation Professionnelle.

5 Jahre sind im Internetzeitalter ganz schön lange und für BEE SECURE auf jeden Fall Grund genug, Partner und Unterstützer zusammenzurufen und gemeinsam einen Blick in die Vergangenheit zu werfen.

So versammelten sich am 9. Oktober rund 100 geladene Gäste im Forum Geesseknäppchen, wo allerhand „Requisiten“ der letzten fünf Jahre ausgestellt waren. Im Fokus standen die Sensibilisierungskampagnen, die seit 2010 BEE SECURE zur wichtigsten Anlaufstelle im Land machen, wenn es um die sichere Benutzung von Computer und Co geht.

Annual Reports BEESECURE – Starting 2010

 

2011

Analyse des risques

2012

Stopline

LISA Stopline started 2008, became member in 2008 and changed to Stopline in 2012

2012

My.cases.lu

 

May 2012: Gust MEES published FREE Cyber Security courses about Cyber Security on WordPress https://gustmees.wordpress.com

 

2013-2014: Cyber-Security on Social Media twitter, Gust MEES introduces the hashtag <===> #FSCD <===> “Friday Security Check Day”, where users get reminded about Security by posting different blog posts and articles.

2013

higher-education-tech-blogs-2013-Doug PETERSON.

Gust MEES got interviewed about Cyber Security through Social Media twitter by Doug PETERSON who is ALSO featured At EdTech: we strive to create the most valuable resources for higher education technology professionals. One of the ways we do that is by highlighting the smartest and most innovative education tech bloggers on the web.

.


More to come here, lots of research necessary… Meanwhile follow the following articles (curation) and links:


2017: 

Cybersecurity week in October:

 

.


2016: WHAT is done in the country!? WHICH actors are helping to boost Cyber-Security!?

There are more and more companies and organisations offering courses about Cyber Security, such as:

 


.

GUST-AVRIL2014-800px-2L’auteur Gust MEES est Formateur andragogique / pédagogique TIC, membre du “Comité Conseil” de “Luxembourg Safer Internet” (LuSI), appelé maintenant BEESECURE, partenaire officiel (consultant) du Ministère de l’éducation au Luxembourg du projet  ”MySecureIT“, partenaire officiel du Ministère du Commerce au Luxembourg du projet ”CASES” (Cyberworld Awareness and Security Enhancement Structure). L’auteur était aussi gagnant d’un concours en électronique en 1979 ( Pays germaniques ) et voyait son projet publié dans le magazine électronique “ELO”.


The author Gust MEES is ICT Course Instructor, ”Member of the Advisory Board” from “Luxembourg Safer Internet” (LuSI), BEESECURE, Official Partner (Consultant) from the Ministry of Education in Luxembourg, project “MySecureIT“, Official Partner from the Ministry of Commerce in Luxembourg, project “CASES” (Cyberworld Awareness and Security Enhancement Structure).

The author was also a winner of an electronics contest (Germanic countries) in 1979 and got his project published in the “Electronics Magazine ELO”).

.

Stay tuned for next blog post(s) 😉..

.

 

.

Keywords for me to create this blog post: CLUSSIL, Mysecureit, CASES, LUSI, STOPLINE, Kannertelefon, BEESECURE, CIRCL, Security made in Luxembourg, SMILE, hoffilux, Gust MEES, Internet Monitor, LUSI, LISA-Stopline, Interview,

.

 

 

 
Leave a comment

Posted by on November 22, 2017 in 21st Century Skills, Bring Your Own Device, Bring Your Own Device (BYOD), browser, Browser Vulnerabilities, Browsers, BYOD, Critical Thinking, Critical Thinking-a need!, Cyber-War, Cyber-weapon, cybersecurity, Dangers of storage devices, data breaches, Data-Breaches, Data-Breaches in Education, DDoS, Digital Intelligence, Digital Lëtzebuerg, Digital Luxembourg, Digital4EDUcation, DQ, Education, Education 4.0, eLeadership, Encryption, EQ, eSkills, Ethical Mind, ethics, Europe, European Cyber Security Month, History, History of the web, ICT Awareness, Ideas for a more secure Internet, Identity Theft, Internet Monitor, Internet Of Things, IT-Security Scouts, IT-Security Worksheets, IT-Security/Part1-browsers, IT-Security/Part2-check your computer, IT-Security/Part3-Update your third party applications, IT-Security/Part4-Surf more secure-which web sites to trust, IT-Security/Part5-Not Only Internet-Safety/ALSO IT-Security, itsecurity, Key Instructors, Leadership, Learning about Social Medias, Learning basics of Cyber-Security-Practice, Luxembourg, Luxembourg and CyberSecurity, Mobile Botnet, Mobile Security, Modern EDU, Naivety, National Cyber Security Awareness Month, Not ONLY rights but also responsibilities, Often Asked Questions, Passwords, Phishing, Potentially Unwanted Programs, PracTICE, Privacy, Proactive Thinking, Professional Development, Professional EDUcators TEACHers, PUPs, Quality Courses, Reflexes, Respectful Mind, Responsibility, Right use of Technology, Rise Of The Professional Educator, Secure Surfing, Security in Schools, SID2014, SID2015, SID2016, SID2017, Skills, Skype insecurity, Smart TV's, Social Engineering, Social Media, Spam, Synthesizing Mind, Teacherpreneurs, Third Party Applications, TOR-Anonymat, TU-DRESDEN

 

Tags: , , , , , , , , , , ,

Luxembourg EDUcation Interviews: STEM, Robotics participation in First Global Competition in 2017

Luxembourg EDUcation Interviews:  STEM, Robotics participation in First Global Competition in 2017

.

FGC2017-TEAM LUXEMBOURG-2

 

.


THE Competition itself

2017 FIRST  GLOBAL CHALLENGE – GAME DESIGN

INTRODUCTION

Welcome to the official game of the 2017 FIRST Global Challenge, H2O FLOW! In H2O FLOW, teams learn
 about real-world water
 scarcity and 
contamination issues. In 
the game, two villages
 exist on either side of a 
contaminated river. The
 villagers compete to
 create and store purified 
water in their respective
 reserves. In a laboratory
 up stream, the villagers 
come together to research the contaminants and ultimately create a purification system so contaminants are removed before they reach the villages, thus providing clean water for all. In the end, each village prepares for the coming flood by searching for higher ground.

Learn more:


How does it work?

Match is 2:30 minutes long and six (6) teams are competing where one team (3 countries) is called “Aqua Team” and the other one (3 countries) is called “Hydro Team“.

.

Best is to watch the video below, who explains in detail:

.

.

Check the FAQ for more, please:

 

Winners of the FIRST Global Grand Challenge Award Teams

.

.

Team Luxembourg finished 61 out of 163 teams (157 nations)!

[Ronny OSWEILER] After plenty hours of hard work, Team Luxembourg has been awarded the “Certificate of Excellence” that recognizes professional achievement, advanced education, commitment to STEM, time management and superior performance during the competition.

Congratulations to all students!

Team Luxembourg could have been 48th, if in game 5, we would have done the climbing, but due to technical reasons the robot was stuck. Those 20 points would have been important.

[Gust MEES] We will discuss this in the section “Incident in round five for Team Luxembourg“, below!

.

.

Check out the complete ranking here:

And watch some videos from the competition here:


Team Luxembourg’s Robot

Please find below some photos of “Team Luxembourg’s Robot“: Click on the photos to enlarge them.

Team Luxembourg’s Robot
Electronic and Mechanic Electronic and Mechanic
 Team Luxembourg's Robot  Team Luxembourg's Robot
 Team Luxembourg's Robot  Team Luxembourg's Robot

.

Interview from RTL in Luxembourgish

.

RTL-INTERVIEW-FGC2017

Please click the image to access the article AND the video

.


How did OUR neighbors and OTHER countries in Europe rank, just for curiosity?

globe-pc.

.

Germany made place 5, Finland made place 9, Italy made place 11, Estonia made place 31, Ireland made place 42, Romania made place 46, Austria made place 54, Portugal made place 63, Denmark made place 91, Latvia made place 98, Greece made place 108, Sweden made place 110, Bulgaria made place 111, Spain made place 112, UK made place 137, France made place 149, Belgium made place 156.

United States made place 141.

 

.

The NEXT “First Global Challenge” will be in Mexico-City in 2018 . The “Team Luxembourg” will participate probably…

.


Incident in round five for Team Luxembourg

[Ronny OSWEILER] In round five, the robot of Team Canada touched our robot and disconnected our battery cable. We were unable to move for the rest of the match and lost a lot of potential points in that way. As one can see in the video, we had collected a lot of blue balls which could have been scored. Also it was impossible to climb the bar at the end of the match.
.

[Gust MEES] How did Team Canada react after WHAT happend!??

[Ronny OSWEILER] They apologized for what happened. It was not their intention, as they were allied to us during that match.

 

Video from LAM-Code Club where one can see exactly WHAT happend, check below please (at approximately 1 min 11):

.

.

.


The preparation before the tournament

 

programmerman-animated[Gust MEES] 1) How did it start; did YOU get an invitation to participate?

[Ronny OSWEILER] The teachers at the LAM got offered the project of forming a team to represent Luxembourg by SCRIPT. We only got to know about the project very late, so time was of the essence. We had to gather a group of students within two days.
As Annabel is currently studying science of education and is also interested in technology, I asked her to join me in mentoring the team.

 

[Gust MEES] 2) WHEN did YOU start the preparations?

[Annabel SCHOELLEN] The preparations started at the end of march, when we had to gather all necessary information about the students, as well as ensure everyone has got a passport to travel to the United States. Then we had to wait for the robot, which arrived after the Easter holidays. From that moment onward, we started brainstorming on the robot to build, and prototype our ideas.

 

[Gust MEES] 3) WHO were the responsible persons for the “Team Luxembourg”?

[Ronny OSWEILER] The main people that mentored the students while building the robot were Ronny Osweiler (teacher at LAM) , Micael Leal (teacher at LAM) and Annabel Schoellen (student in Science of Education). But the project could only be realized with the organizational help of Christian Boudot and Fabrice Roth, both teachers at LAM, as well as the direction of the LAM.

 

[Gust MEES] 4) From WHICH schools did the students come from?

[Ronny OSWEILER] As the time for the prepartions was very limited, it was not possible to organize a national qualification contest. We took some of our most talented students, as well as some students from other schools. The students were: Laura Märker (LAM), Yannick Martins Dos Santos (LAM), Pit Baum (LAM), Kimon Leners (LAM), Lina Chen (LAM), Atreyam Sharma (École Européenne), Shawn Teusch (LGL). Pit Baum was the captain of the team.

 

[Gust MEES] 5) Did the students travel and participate for FREE, OR did THEY have to pay a participation!?

 

[Annabel SCHOELLEN] The students had to pay no money for the participation at the project, otherwise I think that this could have been a barrier for potentially brilliant minds. Education and the development of technological and social skills should always be accessible for everyone. This was only possible because of our generous sponsors.

.

[Gust MEES] 6) What was the motto of the team?


.

.

[Ronny OSWEILER] For us, the team was a representation of the diversity of Luxembourg. We had 7 students with 5 different nationalities (Luxembourgish, French, German, Portuguese and Indian) . This was the reason that we took the slogan “A team as diverse as its country“. We wanted to show the other nations in Washington the acceptance and diversity that Luxembourg has to offer.

[Gust MEES] To understand the above, one must know that in Luxembourg the part of the population without Luxembourg nationality is close to 48%.

 

Learn more:

 

[Gust MEES] Update (25-07-2017): MarcTEUSCH and Madhumalti were supporting during their Washington stay! Marc was present because his son is in “TeamLuxembourg” and I made already an interview with him here:

.


Visit in the Luxembourg Embassy

At The Embassy.

The team got contacted by the Luxembourgish Embassy in Washington, and even got a visit from the Consul Stan Myck at their booth in the DAR Constitution Hall and by Franz Schilling during the opening ceremony. The team was also invited to visit the Embassy and was welcomed by the H.E. Ambassador Sylvie Lucas, who showed them the whole embassy and gave them historical background information about the presence of Luxembourg in Washington..

 


Strange things were happening, “Team BURUNDI” disappeared!

800px-Missing_map.svgAfter taking part in an international robotics competition in Washington DC, six Burundi teenagers have been reported missing. Two of the students were seen leaving the US for Canada.

A police spokesperson said authorities “do not have any indication of foul play” as the investigation continues into what happened after the group attended the FIRST Global Challenge robotics competition with students from 157 nations.

Four of the teenagers seem to be in a safe place, but police are not reporting any details as yet, according to the Washington Post.

.

Learn more / En savoir plus / Mehr erfahren:

.

.


Sponsors of Team Luxembourg

.

 

SPONSORS-TEAM LUXEMBOURG-FGC20147

.

[Ronny OSWEILER] Thank you again to all of our sponsors! The project would not have been possible without you! Exigo s.a. Luxinnovation Technoport SA electronic-shop Paul Wurth

Websites of the companies:

.


WHAT Luxembourg EDUcation is doing for creativity by using Maker-Spaces in MakerED

.

 

Digital 4 EDUcation-Luxembourg-2015-2.

Luxembourg is investing in the future by using ModernEDU with and about ICT, as well based on CREATIVITY, since the launch of <===> Digital Lëtzebuerg <===> Check links below, please (my interviews included):

 

Check ALSO NON-PROFIT organizations in Luxembourg WHO were pioneers, visionaries, AND present on the field before EVEN the Government decided to act:

From the above mentioned NON-PROFIT organizations emerged people WHO NOW are the main leaders in the field of MakerED in Luxembourg 😉

.

 


.

GUST-AVRIL2014-800px-2L’auteur Gust MEES est Formateur andragogique / pédagogique TIC, membre du “Comité Conseil” de “Luxembourg Safer Internet” (LuSI), appelé maintenant BEESECURE, partenaire officiel (consultant) du Ministère de l’éducation au Luxembourg du projet  ”MySecureIT“, partenaire officiel du Ministère du Commerce au Luxembourg du projet ”CASES” (Cyberworld Awareness and Security Enhancement Structure). L’auteur était aussi gagnant d’un concours en électronique en 1979 ( Pays germaniques ) et voyait son projet publié dans le magazine électronique “ELO”.


The author Gust MEES is ICT Course Instructor, ”Member of the Advisory Board” from “Luxembourg Safer Internet” (LuSI), BEESECURE, Official Partner (Consultant) from the Ministry of Education in Luxembourg, project “MySecureIT“, Official Partner from the Ministry of Commerce in Luxembourg, project “CASES” (Cyberworld Awareness and Security Enhancement Structure).

The author was also a winner of an electronics contest (Germanic countries) in 1979 and got his project published in the “Electronics Magazine ELO”).

.

Annabel SCHOELLEN.

.

The author Annabel SCHOELLEN (22) is currently student in Science of Education at the University of Luxembourg. She is passionately interested in education, art and science. She aims to make the world a better place by sensitizing already young people for problems and to motivate them to find solutions by using STEM.

.

Ronny OSWEILER.

The author Ronny OSWEILER (29) is informatics teacher at the Lycée des Arts et Métiers, one of the few Future Hubs in Luxembourg. He made his Master in Computer Science in 2013 and then carried on to become a computer science teacher, as both interest in technology and education have always been his main interests. He is also one of the teachers working at the Code Club of the Lycée des Arts et Métiers.

.

Keywords necessary for me to create this blog post: Creativity, Life-Long Learning, Learning To Learn, Learning By doing, BASE ONE, BEECREATIVE, Maker Spaces, Coding, MakerED, robots, robotics, Engagement, Coaching, Mentoring, costs, sponsoring, fairness, competition, travel, United States, US, privacy, border controls,  

.

Stay tuned for next blog post(s) 😉

.

.

 

 

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,